Lors de notre roadtrip en Pologne et Slovaquie nous avons d’abord fait un stop dans la région de Dresde en Allemagne. Pourquoi? Car tout près de la ville se trouve un étonnant site de toute beauté : le parc national de la Suisse Saxonne. Ce parc se trouve au cœur du massif gréseux de l’Elbe. La Suisse saxonne est assez atypique, de hauts pinnacles de roches alternent avec les gorges et les canyons ou s’écoule calmement l’Elbe. Les falaises de grès sont impressionnantes. L’une des attractions, le pont de la Bastei en Allemagne, relie entre elles ces falaises sur lesquelles les amateurs d’escalades aiment pratiquer. Le parc offre une multitude de randonnées et balades à travers les rochers et la forêt. Un lieu magique que nous avons hâte de découvrir. Retenez-le, Bastei, en Allemagne. Alors Bastei c’est où? Bastei c’est en Allemagne est c’est là :

Rathen : point de départ de la visite

Pour découvrir le site vous pouvez vous rendre à la ville de Rathen, bien équipée pour les touristes. Regardez la carte ci-dessous pour voir où se trouve Bastei à l’Est de l’Allemagne, non loin de la frontière polonaise. Vous y trouverez un parking gigantesque pouvant accueillir tout un régiment. Ça ne manque pas de place, nous avons même réussi à y garer « Georges », notre camping-car, sans gêner personne 🙂 Le prix du parking n’est pas dramatique et il faut prendre un ticket pour le petit bateau qui nous fait traverser l’Elbe pour se rendre au centre de la ville. C’est seulement quelques minutes, mais c’est très lent. Arrivé de l’autre côté, les panneaux vous affichent la multitude de randonnées et balade avec les principaux points d’intérêt. Nous choisissons d’aller directement voir le fameux pont de la Bastei.

Équipés de bonnes chaussures de randonnée, nous commençons à grimper dans la forêt qui nous mène au pont. En route, on peut s’arrêter à divers endroits pour apprécier la vue sur l’Elbe et les falaises, on prend vite de la hauteur. La Bastei (en français : le bastion) est en fait le nom que l’on donne à la formation rocheuse. À 305 m d’altitude, elle domine l’Elbe de 194 m. Le panorama permet de prendre de belles photos pour se souvenir de ce lieu assez unique. Attention, il y a beaucoup de monde sur place, alors n’espérer pas prendre des photos du pont sans personne déçu!

Des rochers sous toutes les formes

A midi, nous nous arrêtons au Panoramarestaurant de Bastei, qui permet de manger pour un tarif acceptable avec une vue panoramique sur l’Elbe. A l’intérieur et bien au chaud on peut manger tranquillement en admirant la vue. Nous repartons ensuite vers la forêt pour trouver un autre chemin de randonnée qui nous fera faire un petit tour pour revenir à notre point de départ.

Nous entamons la descente vers les Swedish Holes, entre les immenses roches qui crééent des passages parfois très serrés. C’est assez ludique et on s’amuse à essayer de tenir entre les rochers. La descente est parfois raide ça n’est pas une si petite randonnée que cela. Peu à peu nous revenons vers le plat au cœur de la forêt. Nous faisons route vers l’Amselsee ou il est possible de faire de la barque. Le lac est très petit donc je ne sais pas si ça vraiment le coup, mais le décor est paisible et on se sent bien au calme. Nous revenons alors à Rathen. Si vous voulez faire une dernière pause alors tout est là pour vous, entre les petites commerçant et les restaurants.

Alors voilà… Un article très court mais qui je l’espère vous apportera suffisament d’élément pour vous convaincre d’aller à Rathen en allemagne et surtout de savoir où cela se trouve exactement. On a beaucoup aimé le site car il n’est pas trop touristique, accessible, et les possibilités de randonnée semblent grandes. Si vous aimez marcher vous serez heureux dans ce parc et surtout vous verrez des choses que vous n’avez pas l’habitude de voir. Un bon restaurant à midi, du temps pour randonner. Que demander de plus?

Stephen

Write A Comment